Le plus beau texte d’amour touchant pour lui qui le fera pleurer

Similaires

Lettre d’excuse pour demander pardon après une infidélité

Penses-tu qu’on puisse pardonner une infidélité ? C’est ce que...

Lettre de rupture en douceur pour ne pas blesser l’autre

Ecrire une lettre pour rompre, cela peut être considéré...

Partager

Dites-le avec une lettre

Que tu veuilles déclarer ton amour, dire adieu à une relation toxique, dire merci à la personne qui te fait du bien… Léa, écrivaine publique, t’écrira la lettre parfaite.

Écrire un texte d’amour est une démarche très personnelle. Les mots que tu vas coucher sur le papier ou taper sur ton clavier, ils viennent directement de ton cœur. Mais parfois, on a besoin d’inspiration, de lire les mots d’amour des autres pour se mettre dans une atmosphère propice à l’exploration de ses propres sentiments. Tu as envie d’écrire le plus beau texte d’amour touchant pour lui, l’homme que tu aimes ? Un texte qui va l’émouvoir, qui le fera pleurer ? Voici un exemple pour te plonger dans l’amour avec un grand A. Le récit d’un vécu, d’une histoire qui peut inspirer et émouvoir beaucoup de frangines.

Comment écrire le plus beau texte d’amour touchant pour lui ?

Voici quelques conseils pour écrire un texte d’amour afin d’émouvoir un homme et de lui montrer ton amour. Par tes mots, il comprendra la force de tes sentiments et toute ta sincérité. Il ne pourra qu’être touché par ta démarche et peut-être même, selon sa sensibilité, verser quelques larmes d’émotion. Alors comment écrire le plus beau texte d’amour touchant pour lui ?

Sois authentique

Pour écrire une lettre d’amour à l’homme que tu aimes, il faut que tu sois, avant toute autre chose, sincère et authentique. Ce n’est que de cette façon que tes mots auront un sens, qu’ils sonneront juste. Sois toi-même, naturelle. Écris avec tes propres mots et sois fidèle à tes sentiments. La sincérité est essentielle pour toucher le cœur de quelqu’un.

Capte son attention

Ensuite, de façon plus pragmatique, commence par une accroche forte. Pour cela, tu peux utiliser une phrase d’ouverture qui capte immédiatement l’attention de l’homme que tu aimes. Cela peut être un souvenir spécial, une qualité qu’il possède ou une déclaration d’amour sans équivoque.

Ouvre ton cœur : voilà comment écrire Le plus beau texte d’amour touchant pour lui

Ce texte, tu l’écris comme un je t’aime. Alors n’aie pas peut d’y exprimer tes émotions. Décris tes sentiments profonds et sincères envers cet homme. Parle-lui de la manière dont il te fait sentir, de comment il a changé ta vie, de la façon dont il l’éclaire et de l’importance qu’il a pour toi.

Laisse-parler ton cœur, en exprimant ton amour bien sûr mais aussi ta gratitude, en évoquant ce que cette relation avec lui t’apporte ou a changé en toi.

Crée de la complicité

Si tu le souhaites, tu peux aussi évoquer des souvenirs partagés et des anecdotes en faisant référence à des moments spéciaux, des instants intimes et précieux. Votre rencontre, votre premier baiser ou encore votre premier je t’aime. Cela peut être aussi le moment où tu as compris à quel point tu l’aimais ou quand tu as su que tu te projetais avec lui.

Parle de lui

Selon le ton de ton texte d’amour touchant pour lui, tu peux exprimer ta gratitude et ton bonheur d’être avec lui en mettant en valeur une ou plusieurs de ses qualités d’âme. Celles qui font que tu l’aimes, celles qui expliquent le succès de votre histoire, votre connexion si spéciale.

Si ton texte peut parler de ton passé, et donc être empreint d’un ton de tristesse à l’évocation de certains souvenirs, de certaines épreuves, n’oublie pas d’aller vers des émotions positives ensuite. Car le but est que ton amoureux comprenne que tu es heureuse maintenant. Que ta vie a changé en partie grâce à son arrivée. Non tu ne mets pas ton bonheur exclusivement entre ses mains, mais tu reconnais qu’il apporte ce qui manquait, quelque part, à ton existence.

Finis en beauté

Termine ton texte avec un message d’amour fort, une déclaration d’amour puissante. Si le début de ta prose doit l’accrocher, la conclusion doit le retenir et l’émouvoir. Par tes derniers mots, tu lui dis à quel point il est unique, combien votre histoire d’amour est particulière. Aucun doute qu’il sera touché par le plus beau texte d’amour touchant pour lui que tu n’aies jamais écrit…

Le plus beau texte d’amour touchant pour lui qui le fera pleurer : un modèle d’inspiration

Mon amour,

Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme toi. Un homme comme toi. Jamais. Et cela s’explique sans doute : tu es unique, tu es merveilleux. Je te connaissais à travers mes rêves et mes espérances, mais je ne pensais pas que tu pouvais exister…

C’est sans doute pour ça que je suis restée seule si longtemps. Que ces dernières années ont été rythmées par mon célibat. C’est un homme comme toi que je voulais, ou rien. C’était toi, ou personne.

Alors pendant une longue période, il n’y a eu personne. Vraiment personne. J’en avais marre des fausses promesses, des faux semblants. Des histoires qui n’en étaient pas. J’avais eu mon lot de mauvaises surprises comme on dit. De déceptions, de petits mensonges, de vide, de rien. De néant. L’amour a déserté ma vie bien avant la dernière rencontre, le dernier homme. D’amour, ils étaient dépourvus et moi j’étais vidée, usée, d’en avoir trop donné sans retour.

Alors j’ai appris à apprivoiser ma solitude. À rester seule mais sans me sentir incomplète pour autant. Sans chercher l’amour à tout prix. J’ai abandonné cette espèce de quête du Graal. Elle m’avait trop coûté en temps, en énergie, en sentiments, en confiance en moi et envers les autres. 

Chercher l’amour m’avait abîmée, usée. J’ai failli y laisser une partie de moi, de ma santé mentale, de mes illusions, mes espoirs et mes convictions. 

Trop d’hommes sans envergure ont croisé ma route. Je leur ai laissé une chance d’entrer dans ma vie pour de mauvaises raisons. La peur de la solitude affective, le ras le bol du célibat, la pression sociale et sans doute une grande vulnérabilité. Un mélange de tout cela…

J’ai payé le prix fort. Mais j’ai su dire stop. Enfin, je me suis accordée le droit et le temps de me reconstruire.

Ça m’a demandé des années pour faire le deuil, c’est vrai. Pas celui d’un homme en particulier mais de ce que j’avais associé à l’amour. Du temps pour me remettre au centre de mon existence. Et pour comprendre que je n’avais pas besoin d’un homme pour m’autoriser à être pleinement heureuse et épanouie. 

Ma solitude m’a appris à savoir qui je suis vraiment. Ce n’est pas toujours facile à appréhender. On peut parfois détester sa propre compagnie…

Mais c’est dans la résilience qu’on avance, qu’on apprend et qu’on comprend. 

J’ai ouvert les yeux sur tant de choses depuis. J’ai déconstruit certains schémas pour laisser la place à celle que je suis réellement. Et à ce que je veux dans ma vie amoureuse. 

Ces dernières années, mon homme idéal était comme un fantasme, une chimère. Je le croyais inatteignable, étranger à mon monde.

Non pas que je rêvais au prince charmant caricatural mais j’avais l’impression qu’aucun homme ne pourrait comprendre ma sensibilité, accepter mon parcours de vie et vouloir y entrer. Que personne ne pourrait plus être amoureux de moi et me reconnecter au sentiment amoureux.

Cela a défini ma vie pendant de longues années. J’en avais pris mon parti ; j’avais fait le deuil de l’amour, du couple, du sentiment.

Je n’avais plus envie de me brûler les ailes et à vrai dire, faire une rencontre était devenu inimaginable pour moi. Je n’avais plus envie de tout ce bruit, de tout ce monde. J’avais payé cher ma tranquillité d’esprit et je préservais ma sérénité retrouvée.

Et puis tu es arrivé. C’était presque irréel. Il faut dire que j’étais bien cachée. Presque terrée dans un monde parallèle loin de la foule des hommes. Du monde. 

Mais tu as poussé la porte de mon refuge. Tu y es entré avec une facilité déconcertante. 

On parlait la même langue, on pratiquait le même langage. Celui de la sincérité, de la sensibilité, des émotions vraies. Moi qui me sentais comme une étrangère partout ; j’avais trouvé celui qui s’était connecté à moi, à mon âme. 

De notre rencontre aujourd’hui il me reste cette sensation étrange de te reconnaître. De retrouvailles. Comme si je t’attendais alors que je n’attendais plus personne depuis longtemps… Comme si c’était écrit, qu’il ne pouvait en être autrement. 

Dans le microcosme qui faisait ma vie, tu as su t’adapter. À mes silences et mes doutes comme à mes monologues et mes certitudes. À ma fragilité comme à ma force, à mon hypersensibilité comme à ma résilience. Bref, à toutes mes différences. 

Parce que tu savais. Tu comprenais. Tu as ce don, cette empathie innée, cette beauté d’âme qui sait, qui voit, qui sent. Qui vibre au rythme de l’autre. 

C’est comme une reconnaissance de chacun, qui permet une renaissance de l’amour.

Comme une évidence qui attendait simplement son heure. Le bon moment pour nous réunir. 

Nos similitudes nous ont rassurés, nos oppositions nous ont renforcés.

Nous ne sommes pas des clones, des copies conformes et confortables. Il ne s’agit pas d’être ensemble parce que c’est rassurant. Non il est question de cet amour qui te tombe dessus alors que tu n’y croyais plus. D’un homme qui te fait rire et rêver. Qui refait circuler en toi des milliers de sensations, d’émotions, de vibrations. J’ai eu peur c’est vrai et j’ai lutté au début ; mais j’ai dû accepter l’évidence. Tu as fait tomber toutes mes barrières.

Je ne savais plus ce que c’était que d’embrasser vraiment. D’éprouver du manque. Du désir. De le susciter aussi. De se regarder et de parler. D’être deux. Non tout cela m’était devenu étranger. Presque inconnu. 

Tu m’as reconnectée à mes sensations et mes émotions. A mes sentiments. A moi-même.

En prenant une place dans ma vie, tu m’a redonné envie de rire, de découvrir, de partager, de faire confiance. D’aimer, de vivre.

Aujourd’hui je sais que l’amour n’avait pas déserté mon cœur, il attendait seulement que ça en vaille la peine. Oui, il attendait celui qui saurait parfaitement comment m’approcher, me parler, me séduire, me comprendre, m’aimer.

Il t’attendait, toi, l’homme de toutes mes vies, de tous mes mondes. Celui qui a su comprendre mon passé, entrer dans mon présent et qui se projette dans mon avenir.

Tu es là, tout simplement, à mes côtés. C’est simple, c’est doux, c’est beau. Tu m’as reconnectée à mon cœur, à mes envies, à l’amour, à la vie. Te dire merci semble dérisoire, et pourtant il n’y a jamais eu autant de mon cœur dans un merci.

Et puis te dire que je t’aime, évidemment. Pour celui que tu es, avec et sans moi, seul et pour les autres. L’être humain, l’homme, le partenaire, l’amant, l’ami, l’amoureux. J’aime ton être tout entier. 

Recevoir l'actu des Frangines

1 seul e-mail par mois pour rester au courant des articles et nouveautés sur Frangine.com

Recevoir l'actu des Frangines