Lettre d’amour triste à son ex

Similaires

Lettre d’amour pour exprimer un regret

Il faut éviter d’avoir des regrets car on y...

Lettre de rupture après avoir découvert son infidélité

Apprendre l’infidélité de son partenaire est une des pires...

Lettre de soutien moral face à la maladie : deux exemples

Écrire une lettre de soutien moral face à la...

Partager

Dites-le avec une lettre

Que tu veuilles déclarer ton amour, dire adieu à une relation toxique, dire merci à la personne qui te fait du bien… Léa, écrivaine publique, t’écrira la lettre parfaite.

Tu es toujours amoureux.se de ton ex. Malgré la rupture entre vous, l’oublier est mission impossible. Tu as d’ailleurs renoncé à essayer. Cette personne occupe toutes tes pensées, et pas seulement à cause de la nostalgie des souvenirs partagés. Non tu y penses car elle te manque et que tu l’aimes encore. Tu n’y peux rien, c’est plus fort que toi, c’est pour ton ex que tu vibres de tout ton être, pour ton ex que ton cœur bat aussi fort. Tu as donc pris une décision : lui écrire. Car tu as besoin d’exprimer ce que tu ressens depuis votre séparation. D’oser tout lui avouer. Cette lettre d’amour triste à son ex est comme une bouteille jetée à la mer, un dernier message que tu lui envoies. Celui de ton amour et de ta peine mêlés, de cet espoir, infime mais encore présent, que votre amour puisse encore exister…

Pourquoi écrire une lettre d’amour triste à son ex ?

Parfois, la relation est terminée mais l’histoire d’amour vit encore dans le cœur d’un des deux partenaires. Et pour savoir si cet amour est encore partagé, s’il a une chance de renaître, écrire une lettre d’amour est la meilleure solution.

C’est pour cela qu’on te propose un modèle de lettre dans cet article ainsi que des conseils d’écriture.

Si tu aimes toujours ton ex, que tu ne parviens pas à l’oublier et que tu ne veux pas avoir de regrets, lui écrire est une bonne démarche à faire. Bien sûr, tu ne peux pas savoir comment sera accueillie ta lettre.

Ton ex sera-t-il réceptif à tes mots, tes émotions, tes sentiments ? S’agit-il de ta part d’une déclaration d’amour, d’une reconquête amoureuse ? Ou éprouves-tu juste le besoin de clore ce chapitre de ta vie en vidant ton cœur une fois pour toutes ?

Quoi qu’il en soit, écoute ton intuition et n’aie pas peur d’être sincère, authentique, de rester toi-même.

Si ton ex est une personne bien, qu’il/elle te connaît bien, ta lettre ne sera pas mal perçue. Dans le cas contraire, ce sera la preuve que vos sensibilités et vos valeurs étaient sans doute trop éloignées…

Tu peux lire aussi 19 Comportements d’un Ex Encore Amoureux

Les raisons d’écrire une lettre d’amour triste à son ex

Dans ton cas, est-ce cette raison qui te pousse à lui écrire ? Ou une autre ? Il y a en effet d’autres motivations pour écrire à son ex. Ce n’est pas toujours dans l’espoir d’une reconquête amoureuse. Alors quelle est la raison de ta démarche ?

C’est simplement pour toi une envie de dire au revoir et de mettre fin à votre histoire de façon définitive, respectueuse et digne ?

Un moyen d’exprimer tes émotions et tes sentiments, ta tristesse, ta déception ou ta peine causées par la rupture, afin de te libérer de ce poids émotionnel pour trouver un certain apaisement ?

Une sorte de lettre de gratitude malgré la tristesse afin de lui dire merci et de partager encore les souvenirs de vos bons moments passés ensemble ?

L’espoir d’une réconciliation par l’expression de tes regrets et/ou de tes remords, en voulant montrer que tu as compris de tes erreurs ?

Faire le deuil de cette relation et tourner la page pour avancer vers un avenir sans elle/lui ?

Ou au contraire une lettre d’espoir malgré la tristesse, une lettre où l’amour est encore là et l’envie d’une seconde chance guide tes mots ?

Tu peux lire aussi Lettre d’amour pour exprimer ses sentiments

Comment écrire une lettre d’amour triste à ton ex ?

Voici quelques conseils d’écriture afin de te guider dans cet exercice épistolaire pas toujours facile.

1. Exprime tes sentiments de façon sincère et honnête. Parle de ce que tu ressens et pourquoi tu as décidé d’écrire cette lettre.

2. Évite les reproches ou les accusations. Garde un ton positif et bienveillant, même si la relation s’est terminée de façon douloureuse.

3. Souviens-toi des bons moments que vous avez passés ensemble et des qualités que tu admirais chez ton ex. Fais-lui savoir que ces souvenirs restent précieux pour toi.

4. Exprime tes regrets et demande éventuellement pardon pour tout ce qui aurait pu causer des tensions dans votre relation.

5. Ne cherche pas à manipuler ou à convaincre ton ex de revenir avec toi. Laisse-lui la liberté de ses propres choix et décisions.

6. Termine ta lettre en exprimant ton espoir de guérir et de pardonner, que ce soit ensemble ou séparément.

Tu cherches de l’aide pour lui écrire je t’aime encore ?

Tu as peur de ne pas y arriver ? Tes idées s’embrouillent, tu ne parviens pas à prendre le recul nécessaire sur tes émotions pour les coucher sur le papier ? Pourtant, tu espères que cette lettre pourra tout changer…

Léa, écrivaine publique spécialisée dans le courrier sentimental depuis 2012, écrit des lettres d’amour, de rupture, de réconciliation, de pardon… Elle peut écrire ta lettre. Comment ? La démarche est simple, tu n’as qu’à cliquer sur le lien suivant : Les lettres et discours de Léa et suivre les différentes étapes !

Lettre d’amour triste à son ex : notre modèle

Voici le modèle de lettre d’amour triste pour son ex proposé par Frangine. Celui d’un homme qui écrit ses regrets, sa peine, sa tristesse… Mais aussi son amour et ses espoirs… Cette lettre peut s’écrire au masculin comme au féminin. Si elle fait écho en toi, à ta situation, à ton vécu, pense bien à te l’approprier et à la personnaliser pour qu’elle colle parfaitement à ton histoire, tes émotions, ton ressenti.

« Cher/chère…

Je sais que j’ai tout gâché et que je n’ai pas su te garder, alors qu’au fond, c’était mon seul souhait…

Je t’aimais mal, je t’aimais de travers.

Tu sais, je n’ai jamais appris comment aimer, je n’ai pas su tout de suite que l’amour était l’essence de la vie, la base de tout…

Oh, je ne me cherche pas d’excuse, j’ai seulement grandi avec des blessures, comme tout le monde je sais bien. On fait avec, on fait tous comme on peut. Mais parfois, on réalise trop tard que ces blessures sont encore là et qu’elles nous empêchent d’avancer. De savoir qui on est vraiment.

Les miennes c’était de n’avoir pas de repères, pas de moyens d’exprimer mes émotions et mes sentiments. Je n’ai jamais su comment dire je t’aime, pendant longtemps je ne savais d’ailleurs pas ce que l’amour signifiait vraiment…

Parce que je ne l’ai jamais entendu petit, jamais ressenti… Je n’ai pas poussé droit comme on dit. J’ai fais comme j’ai pu, au milieu de tout ce vide.

Et puis le temps est passé, je suis devenu un homme comme on dit et j’ai découvert l’amour comme on apprend une langue étrangère sur le tard. Au début, on n’y comprend rien… J’ai fait comme j’ai pu, me rafistolant, essayant de trouver mon propre langage, de comprendre celui des autres…

Mais je l’avoue, sans en saisir réellement le sens ni l’importance.

Alors j’ai eu des flirts, des aventures, des histoires. Rien qui retienne, qui interpelle, qui me mette une claque.

Jusqu’à toi…

Toi, tu as tout changé. C’est comme si je comprenais enfin ce qu’aimer voulait dire, mais je n’ai pas su rattraper mon retard, m’ouvrir, t’expliquer, te rassurer…

Foutus réflexes, foutues peurs qui ne demandaient qu’à se réveiller. Car je n’ai jamais pris le temps de m’y attarder pour m’autoriser à guérir et enfin avancer…

Je ne t’écris pas une complainte, même si je réalise que ça y ressemble… Non, j’ai pris la décision de t’écrire cette lettre malgré notre rupture afin de tout te dire enfin. 

Pour que tu comprennes peut-être, que tu ne doutes pas de ma sincérité.

Et aussi, surtout, parce que je t’aime encore, que je t’aime toujours.

J’ai décidé d’être totalement moi-même, cent pour cent honnête et sincère. Sans tabou ni secret. Et même si cela fait un mal de chien de rouvrir certaines blessures non cicatrisées, je le fais pour que tu saches enfin qui je suis vraiment. 

Ce n’est pas un reproche. Je sais que je ne t’ai pas donné l’occasion pendant notre histoire de percer ma carapace. Ce blindage qui me protège des autres ne me rend pas service, j’en suis conscient maintenant.

En voulant cacher mon passé, en voulant masquer mes failles, je t’ai fait croire que rien ne me touchait.

Comme si j’étais insensible. Comme si j’étais hermétique à tes émotions et tes sentiments. Incapable d’en ressentir moi-même. Que la vulnérabilité et la sensibilité étaient honteuses.

Crois-moi c’est faux. Sans doute est-il trop tard pour que tu aies envie de lire cela mais oui je l’admets te perdre m’a fait réagir. Cela a été un électrochoc. Un déclic pour comprendre que je m’étais enfermé dans un schéma affectif malsain qui nous rendait tous les deux malheureux. 

Toi, tu as tout changé. C’est comme si je comprenais enfin ce qu’aimer voulait dire, mais je n’ai pas su rattraper mon retard, m’ouvrir, t’expliquer, te rassurer…

Ce mea culpa arrive peut-être trop tard pour toi mais j’ai eu besoin de ce temps pour comprendre mon mode de fonctionnement, pour réaliser que l’amour qui existait entre nous était le centre de ma vie. 

Pardonne-moi si j’ai été égoïste, maladroit, trop long à m’ouvrir à toi…

Je ne cherche pas à me faire pardonner mes erreurs et mes manquements en quelques phrases. Je n’essaie pas d’avoir le beau rôle ou de susciter ta pitié ou ta compassion.

Non, ce que je veux c’est m’excuser auprès de toi et que tu comprennes que tu n’as rien à te reprocher. 

Tu as été patiente mais c’était à moi de réagir. Tu ne pouvais pas me sauver. Ce n’était pas ton rôle. Et tu as eu raison de me quitter.

Il me fallait te perdre pour comprendre ma peur d’aimer. Te perdre pour enfin oser affronter mes vieux démons.

Je suis désolé que tu aies dû payer les pots cassés de mon passé. Vraiment désolé que tu aies eu à subir mes doutes, mes erreurs et mes lâchetés. 

J’ai compris beaucoup de choses depuis et je te devais cette lettre. 

Cette remise en question, c’est grâce à toi. Cette guérison en quelque sorte, je te la dois. 

J’espère que tu accepteras mes excuses et que tu arriveras un jour à me pardonner d’avoir abîmé notre histoire. Tu mérites tellement d’amour. Tellement de bonheur.

Je ne sais pas si je pourrais être à nouveau l’homme qui partage ta vie dans l’avenir. Mais je ne vais pas te mentir, l’espoir persiste dans mon cœur et mon esprit. 

J’ai changé, j’ai compris, j’ai avancé, j’ai grandi. 

Pas de fausses promesses, d’excuses bidons, ou de supplications.

Juste l’expression de ma tendresse, de mon pardon et l’espoir d’avoir le droit de t’aimer à nouveau au grand jour. Un jour. 

Si tu acceptais de me faire confiance tu ferais de moi le plus heureux des hommes. 

Mais si c’est au-dessus de tes forces ou que ton amour pour moi a déserté ton cœur, je comprendrais et ne t’en tiendrais pas rigueur. Tout ce que je veux c’est ton bonheur… »

Recevoir l'actu des Frangines

1 seul e-mail par mois pour rester au courant des articles et nouveautés sur Frangine.com

Recevoir l'actu des Frangines